Joseph CALVI – LA VOIX DES ARTISANS 09

LA LISTE DES VRAIES ARTISANES ET DES VRAIS ARTISANS :

La liste La Voix des Artisans de l’Ariège est la SEULE liste portée par les organisations professionnelles artisanales qui représentent et défendent UNIQUEMENT et EXCLUSIVEMENT les entreprises artisanales du répertoire des métiers.

RENFORCER ET PROMOUVOIR L’IDENTITE ET LES VALEURS De L’ARTISANAT :

L’entreprise Artisanale n’est pas une entreprise comme les autres et notre responsabilité collective est de défendre son modèle. Compétence de ses dirigeants, ancrage au territoire, respect de la clientèle, acteur de la vie socio-économique locale. Dans l’Ariège, nos entreprises au sein de l’U2P représentent 63% de l’activité économique marchande, plus de 6000 entreprises et plus de 12 000 emplois ! Elle est de loin la première force économique de notre territoire.

MAINTENIR UN SERVICE DE PROXIMITE DE QUALITE A NOS ENTREPRISES :

Malgré la régionalisation des services publics à laquelle nos Chambres de Métiers n’ont pas échappée, nous maintiendrons un service de proximité à chaque artisane et artisan sur nos territoires.

PRENDRE EN COMPTE TOUS LES METIERS DE L’ARTISANAT ET TOUS LES TERRITOIRES :

La liste La Voix des Artisans portée par l’U2P de l’Ariège s’est attachée à intégrer des représentants d’un maximum de métier et de tous les territoires de notre département et prendre en compte toutes nos spécificités. 34 métiers différents sont présents sur notre liste sur 45 candidats. Notre richesse tient aussi de la diversité de nos métiers et de nos compétences et nous n’avons pas oublié les métiers d’art représentés par 5 candidates et candidats.


L’ARTISANAT, 1ère ENTREPRISE DE FRANCE AU CŒUR DES POLITIQUES PUBLIQUES ET ECONOMIQUES :

L’U2P avec l’ensemble de ses composantes est à l’origine du fonds de solidarité et de bien d’autres mesures gouvernementales qui ont aidé nos entreprises à traverser cette crise COVID et nous voulons placer l’artisanat au cœur des politiques publiques et de l’action économique.


SIMPLIFICATION DU QUOTIDIEN DES ARTISANS :

Nous continuerons à lutter et à proposer des solutions efficaces pour SIMPLIFIER la vie des Cheffes et des Chefs d’entreprises.

ACCOMPAGNER NOS ENTREPRISES ET S’ADAPTER AUX MUTATIONS ECONOMIQUES :

Transition numérique, digitalisation, transition énergétique, compétitivité sont autant d’enjeux essentiels pour notre avenir. Les Artisanes et les Artisans sont des acteurs clés de la modernisation de l’économie et nous devons leur garantir les moyens pour s’adapter et se projeter efficacement de ces défis.

LES ARTISANS DOIVENT ÊTRE LES SEULS ACTEURS DE LEUR AVENIR ET S’OPPOSER A LA FUSION DES CMA ET DES CCI :

N’oublions pas que d’autres organisations professionnelles, portées par des fédérations nationales administrées par les grands groupes et les grandes entreprises portent l’idée de supprimer les chambres de métiers pour les fusionner avec les CCI ! Les Chambres de Métiers et de l’Artisanat sont essentielles à la à la prise en compte des spécificités de nos entreprises artisanales et pour maintenir en France une reconnaissance de notre identité, de nos valeurs d’entreprises patrimoniales fondées sur l’individu, la proximité et l’ancrage à un territoire.

GARANTIR UNE GESTION PERFORMANTE DES CENTRES DE FORMATION D’APPRENTIS DE PROXIMITÉ :

L’objectif est maintenir cette voie de la réussite au plus près de nos entreprises et qu’ils répondent toujours plus efficacement aux besoins en compétences des entreprises artisanales

LUTTER CONTRE TOUTES LES FORMES DE CONCURRENCE DELOYALE :

Poursuivre le travail sans relâche pour combattre ce véritable fléau de la vie économique locale. Même si cette tâche est difficile et que nous sommes souvent bien seul dans cette démarche. Marchés publics, travail détaché, plateforme de vente et de commerce en ligne souvent frauduleuse, …

DEFENSE DES INTERÊTS DES ENTREPRISES ARTISANALES AUPRES DES COLLECTIVITES TERRITORIALES 

Régulation des ouvertures de grandes et moyennes surfaces, revitalisation des centres bourgs, stationnement et circulation en zone de chalandise, et adaptation des politiques économiques locales.